◄ Others cities

The website for going out with friends and making new friends in your city.
         
Our Good Deals ►
OVS Holidays ►
Forums > Debates
Others forums on specific subjects of interest:
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?






◄◄    123    ►►

Kolantess
Author : Altec  
9/21

Date :    26-08-2022 12:24:17


Pourtant, selon le Canard enchaîné, le contrat dont il est question incluait bien le karting.

Effectivement. La convention était claire, très détaillée, et approuvée.
Le Canard a obtenu et vérifié tous les éléments, j'y reviendrai.


Author : Altec  
10/21

Date :    26-08-2022 20:25:06


Contrairement à ce qu'affirmait un proche de Dupont-Moretti, la convention était précise :
- " 2° épreuve : parcours kart du combattant (...) "
- " 4° épreuve : tir à la corde au-dessus du bassin d'eau "
avec le descriptif de chaque épreuve.

Ledit bassin d'eau n'avait rien de la "grande piscine" dont parlait la chancellerie (entre autres). Étalée en bassin, la quantité d'eau équivalait à un cube de 3 mètres de côté.

À savoir également que cette manifestation était organisée au profit d'associations caritatives, l'une d'elles étant une association d'aide... aux matons !


Author : Boudiou 
11/21

Date :    26-08-2022 20:31:18


Jamais il n"a été question qu"un violeur ou qu"un meurtrier y participe
quant a savoir si le garde des sceaux était au courant cela reste a prouver

et c"est loin d"etre le cas ..
Author : Altec  
12/21

Date :    26-08-2022 20:34:23


S'il n'était pas au courant, c'est donc qu'il y a du ménage à faire dans son ministère.

Author : Boudiou 
13/21

Date :    26-08-2022 20:36:02


en plein mois d"Aout .. deja qu"il soit la ..
quand on sait que tomber malade au mois d"Aout en France
c"est deja être presque mort ..
Author : Altec  
14/21

Date :    26-08-2022 20:45:17


Jamais il n"a été question qu"un violeur ou qu"un meurtrier y participe

Il n'était question que de détenus.
Dans l'enceinte de la prison, quel était le risque encouru et pour qui ?

En d'autres temps, il m'est arrivé d'organiser, avec des détenus, des activités hors les murs, avec parfois la population, qui était informée.
L'un de ces détenus était incarcéré pour complicité de meurtre, deux autres pour viol.
Ça se passait très bien.

Author : Boudiou 
15/21

Date :    27-08-2022 09:44:57


Dans l'enceinte de la prison, quel était le risque encouru et pour qui ?

il s"agit de moralité , un détenu, qui plus est, avec du sang sur les mains
n"est pas en prison pour faire du karting , ni pour kiffer
mais pour faire amende honorable et payer sa faute en temps et en numéraire ..

qu"il aille a la bibliothèque et qu"il apprenne un métier en s"instruisant je suis assez pour, mais qu"il s’amuse pendant que ça victime purge sa peine a vie , la je ne suis pas d"accord ..

la prison n"est pas la pour faire plaisir , mais pour faire regretter la liberté

et toujours la même remarque si c"était ta fille ta femme ta maman qui avait était violé cambriolé ou assasiné comment regarderais tu son violeur sur son kart ..



Ça se passait très bien.

jusqu"a ce que ça se passe mal, mais pas de souci puisque dans la fonction publique il n"y a jamais de responsable physique ..

je sais bien que tu aimais joindre l"utile a l"agréable avec ton esprit de précieux mais merci de ne pas confondre réinsertion et club méd ..



Author : AAAAclagazelle  
16/21

Date :    07-09-2022 11:09:34


Faisant référence à la Justice, ces derniers jours la France a été stupéfiée par la démonstration renouvelée que l’exécution des peines, et notamment des sanctions criminelles, est un terrifiant fiasco, et parfois un scandale absolu.

Un jeune homme – il est âgé de 17 ans – assassine, en 2012, un adolescent de 14 ans pour voir l’effet qu’engendre le fait de tuer quelqu’un.

Il est condamné en 2014 par une cour d’assises des mineurs à 22 ans de réclusion criminelle et il a droit à sa première permission de sortie en août de cette année, soit 11 ans après le début de son incarcération.
Il ne réintègre pas la prison à la date prévue et durant sa période de liberté, il agresse gravement un chauffeur de taxi en lui portant un coup de cutter et des coups de poing. Il a été interpellé peu de temps après.

L’un de ses avocats , selon la langue de bois du barreau traditionnel, estime que « pour éteindre toute polémique, la décision du juge d’application des peines de donner une permission de sortie semble très légitime à mi-peine. Cela va dans le sens de la réinsertion ».

On cauchemarde ! Je comprends que la famille du jeune garçon assassiné en 2012 se dise « écœurée ».
Quel type de réinsertion peut-on espérer, sinon une réinscription dans le crime, avec ces modalités tenant à la fois à l’acte et à la personnalité, qui vont entraîner de manière quasiment inéluctable une nouvelle horreur ?

S’il avait accepté de questionner, pour le futur, des pratiques judiciaires funestes à partir de cet exemple déplorable, le garde des Sceaux aurait été dans son rôle, dans sa définition la plus noble. On ne l’a pas entendu.

www.causeur.fr/ministres-christophe-galtier-prisons-241575?utm_source=Envoi+Newsletter&utm_campaign=c73efd7446-Newsletter_4_fevrier_COPY_01&utm_medium=email&utm_term=0_6ea50029f3-c73efd7446-58013257

◄◄    123    ►►



Return to the forum index

« Find others
Check out the forum