« Others cities

         
The website for going out with friends and making new friends in your city.
Our Good Deals »
OVS Holidays »
Forums > Debates
Others forums on specific subjects of interest:
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?






◄◄    12     ►►

Les actions du gouvernement.
Author : AAAAclagazelle  
9/14

Date :    18-04-2019 10:44:20


Les Français vont gagner en moyenne 850 euros de pouvoir d’achat en 2019

Sur ce chiffre, avancé par l’OFCE, un peu plus de la moitié serait le résultat des mesures prises par le gouvernement. Ce pouvoir d’achat supplémentaire devrait soutenir la consommation et donc la croissance cette année.

Les Français devraient bien ressentir les effets des mesures gouvernementales sur leur portefeuille. D’après une récente étude de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), leur pouvoir d’achat va grimper de 2,5% cette année, soit en moyenne 850 euros par ménage. Sur ce montant, 440 euros seront le seul fait des mesures prises par Emmanuel Macron. Il s’agit bien là d’une moyenne, ce qui signifie que tous les Français ne seront pas logés à la même enseigne. Néanmoins, la hausse attendue du pouvoir d’achat sera la plus forte depuis 2007.

www.lefigaro.fr/conjoncture/les-francais-vont-gagner-en-moyenne-850-euros-de-pouvoir-d-achat-en-2019-20190418
Author : AAAAclagazelle  
10/14

Date :    26-04-2019 13:33:10


15 millions de foyers fiscaux verront leurs impôts baisser en janvier 2020

La baisse d’impôts «significative» promise par Emmanuel Macron lors de sa conférence de presse commence à prendre forme.
Ce matin, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, et son homologue des Comptes publics, Gérald Darmanin, ont annoncé que les 5 milliards de baisses prévus concerneront 15 millions de foyers fiscaux dès le 1er janvier prochain.
La mesure sera inscrite dans le projet de loi de finances 2020 qui sera présenté à l’automne. «Je souhaite que les 5 milliards se concentrent sur la première tranche - soit les contribuables imposés à 14% - mais je souhaite que ceux qui sont dans la deuxième tranche - imposés à 30% - soient aussi touchés», a détaillé Bruno Le Maire sur LCI.

www.lefigaro.fr/flash-eco/le-maire-15-millions-de-foyers-fiscaux-devraient-beneficier-des-baisses-d-impot-20190426
Author : AAAAclagazelle  
11/14

Date :    13-06-2019 08:28:10


Baisse de l’impôt sur le revenu : célibataires, couples, familles... qui va y gagner et combien ?

Édouard Philippe a annoncé ce mercredi des baisses d’impôts sur le revenu pour les classes moyennes. Retraités, célibataire ou en couple, avec ou sans enfant, voici les économies que vous ferez dès le 1er janvier prochain selon nos simulations.

Pour mettre en place la baisse d’impôt des Français, le taux de la première tranche imposable diminue de trois points, de 14 à 11 %. En clair, si vous étiez jusqu’à présent taxé à 14 %, vous ne le serez plus qu’à 11 %. Au total, 12 millions de foyers sont aujourd’hui uniquement taxés dans cette tranche. Pour eux, comme l’a souligné Edouard Philippe, la réduction d’impôt sera, en moyenne, de 350€ par foyer fiscal.

Qui sont les gagnants ?
Presque tout le monde ! Sur les 17 millions de foyers fiscaux imposés, 16,8 millions « vont bénéficier d’une baisse moyenne de 304€ », se félicite-t-on à Bercy. Ceux dont la totalité des revenus sera située, dès le 1er janvier prochain, dans la première tranche imposable à 11 % - qui ont donc déclaré au printemps entre 9 965€ et 25 405€ de revenus net annuels - seront évidemment les plus chanceux. Là, le gain moyen par foyer fiscal sera de 350€.

Pour les foyers qui gagnent plus d’argent, la baisse d’impôt existera bel et bien. Mais elle sera moins visible. Concrètement, pour les 5 millions de foyers imposés dans la tranche à 30 % (ceux qui ont déclaré des revenus entre 25 406€ et 72 643€), le coup de pouce fiscal de l’Etat sera de 180€ par an en moyenne.

www.leparisien.fr/economie/impots/baisse-de-l-impot-sur-le-revenu-celibataires-couples-familles-qui-va-gagner-et-combien-12-06-2019-8091936.php
Author : Altec 
12/14

Date :    13-06-2019 17:22:06


Restons aux 80 km/heure sur nos routes !

Ne cédons pas aux appels de phares des populistes...

Vouloir repasser à 90 km /heure moins d’un an après la nouvelle limitation est le comble du délire populiste

Le mouvement de protestation contre la limitation de vitesse à 80 km /heure sur les routes à double sens sans séparateur central est exemplaire du réflexe pavlovien de contestation qui caractérise une bonne partie de la population française !
Gaulois « réfractaires » un jour…

De quoi s’agit-il au fond ?
Simplement de réduire légèrement la vitesse autorisée pour accroître la sécurité sur les voies les plus dangereuses.

« Paris contre la province » ? « Pouvoir contre le peuple » ? Fadaises !

Le temps perdu est minime sur un trajet quotidien.
Déjà, l’automobiliste ne passe pas son trajet en permanence à 80 ou 90, compte tenu des virages, des traversées de villages et des ralentissements de toutes sortes !
Ainsi, sur une heure de route, ce ne sont pas soixante minutes qui sont effectuées à 80 au lieu de 90.
Estimons à 30 minutes le temps réellement passé à 80 sur une heure de route.
La perte de temps se situe alors entre 3 et 4 minutes….
Y a-t-il là de quoi crier au scandale ?

Les réfractaires à la nouvelle limitation des 80 km /heure invoquent le grand péché à la mode : le mépris !
Il y aurait dans cette limitation une manifestation du mépris de la ville pour la campagne, de Paris pour la province, et, je vous le donne en mille, du pouvoir envers le peuple.
Ne touchons-nous pas là au comble du délire populiste ?

Ce délire a en tout cas saisi nombre de partis ou de responsables politiques qui considèrent pourtant ce qualificatif comme une marque infamante en temps normal.

Les bienfaits des 80 km /heure

Quant aux bienfaits des 80 km /heure ils sont évidents, et personne de bonne foi ne saurait les contester :
réduction du nombre d’accidents, de morts et de blessés, mais aussi réduction de la consommation de carburant, d’où pouvoir d’achat amélioré.
Sans oublier la réduction de la pollution.
Tout ceci est tellement aveuglant d’évidence qu’on peut se demander à bon droit quel ressort explique cette protestation.

Ou plutôt, il faut supposer qu’en l’absence d’arguments objectifs rationnels, ce sont juste les passions politiques et le réflexe si français de refus de tout ce qui modifie les habitudes qui en sont l’explication.

La question est maintenant :
pourquoi remettre en question cette loi qui finissait par entrer dans les mœurs ?
La confusion que crée dans les esprits une réglementation incertaine ne peut avoir que des inconvénients.
Sur nos routes on ne sait jamais à quelle vitesse nous pouvons rouler, les panneaux de limitations trop nombreux se contredisent constamment et chacun a pu expérimenter le surgissement de la question :
quelle est la vitesse autorisée là où je me trouve ?
Cette question nous n’avons pas fini de nous la poser…

(Causeur)

Author : SYRAHNO 
13/14

Date :    14-06-2019 09:14:01


C'est très facile de baisser l'impôt sur le revenu….en augmentant la dette et " en même temps " de se proclamer progressiste en oubliant les réformes structurelles promises…. Jupiter traverse en reculant la rue et devient l'arroseur arrosé….
Author : AAAAclagazelle  
14/14

Date :    14-06-2019 14:40:45


Grève des urgences : le gouvernement débloque 70 millions d’euros.

Une large part de ce montant sera consacrée à une prime de risque versée « à tous les professionnels des services d’urgence », hors médecins.

Le gouvernement va débloquer immédiatement 70 millions d’euros pour tenter d’apaiser les personnels des services d’urgences mobilisés depuis trois mois, a annoncé le ministère de la santé, vendredi 14 juin, à l’issue d’une réunion avec les représentants du secteur.

Une large part de ce montant (55 millions) sera consacrée à la généralisation et à la revalorisation d’une prime de 100 euros net mensuels, versée dès juillet « à tous les professionnels des services d’urgence (hors médecins) », a indiqué le ministère. Cette prime concernera environ « 30 000 personnes », a précisé, devant la presse, la ministre de la santé, Agnès Buzyn.

Une prime de coopération de 100 euros brut mensuels sera en outre mise en place pour les infirmiers et aides-soignants à qui seront déléguées des tâches médicales dans le cadre de protocoles prévus par la loi santé adoptée mardi au Sénat. S’y ajoute une enveloppe de 15 millions d’euros censée « permettre aux services d’urgence en tension » de « renforcer leurs effectifs paramédicaux durant la période estivale et de maintenir ainsi un maximum de lits ouverts », selon un communiqué du ministère.

www.lemonde.fr/societe/article/2019/06/14/urgences-le-gouvernement-debloque-70-millions-d-euros-pour-des-mesures-immediates_5476242_3224.html

◄◄    12     ►►



Return to the forum index

« Find others

Check out the forum


0.0402s