◄ Others cities

The website for going out with friends and making new friends in your city.
         
Our Good Deals ►
OVS Holidays ►
Forums > Debates
Others forums on specific subjects of interest:
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?






◄◄   123     ►►

Y aura-t-il de l'électricité à Noêl ??
Author : AAAAclagazelle  
17/19

Date :    27-09-2022 18:53:48


Énergie : quand les manuels scolaires désinforment

INFO LE POINT. Une étude approfondie révèle que les manuels de terminale consacrés à l’enseignement scientifique sont truffés d’erreurs sur l’énergie.

Par Géraldine Woessner
Parmi les erreurs les plus repandues, une confusion recurrente, dans la terminologie employee, entre le << mix energetique >> et le << mix electrique >> francais.

Le fait est documenté par tous les classements internationaux : les Français ont une connaissance médiocre des sciences et leur niveau n'en finit plus de s'effondrer. Publiés fin 2020, les résultats 2019 de l'étude TIMSS (l'évaluation internationale de référence en maths et en sciences) avaient de quoi affoler : les collégiens français de quatrième ont obtenu, en moyenne, le plus mauvais score des pays de l'Union européenne et de l'OCDE (hormis le Chili), un effondrement confirmé par toutes les enquêtes nationales depuis 2008, et qui frappe toutes les strates de la société, élèves « favorisés » compris… Comment, lestés de telles lacunes, les jeunes Français pourront-ils appréhender les enjeux posés par la crise climatique et répondre demain aux choix de société qu'elle implique ?

Pour comprendre les raisons d'une telle confusion, la Société française d'énergie nucléaire (Sfen), association scientifique et technique rassemblant les professionnels de la filière, s'est penchée sur la façon dont les sujets portant sur le climat et sur l'énergie étaient enseignés au lycée.

« Une étude récente de l'OCDE a montré que seuls 57 % des Français reconnaissent un lien entre les actions de l'homme et les modifications du climat », s'alarme Ludovic Dupin, directeur de l'information de la Sfen.

« Et la moitié d'entre eux croient encore, contre toute vérité, que le nucléaire émet plus de gaz à effet de serre que le gaz ou le charbon. »

www.lepoint.fr/societe/energie-quand-les-manuels-scolaires-desinforment-27-09-2022-2491569_23.php
Author : AAAAclagazelle  
18/19

Date :    27-09-2022 18:57:48


Parmi les erreurs les plus répandues, une confusion récurrente, dans la terminologie employée, entre le « mix énergétique » et le « mix électrique » français.
La différence est pourtant cruciale : si la France a un mix énergétique largement carboné (pétrole, gaz et charbon satisfont encore plus de 60 % de la consommation d'énergie finale), son mix électrique, lui, où la part du nucléaire est prépondérante (70 %), ne l'est pas

. Dans plusieurs manuels, le mix électrique du pays est présenté de façon erronée, confondu avec le mix énergétique.
« Cela amplifie la part de la production nucléaire dans le mix énergétique et entretient l'idée d'un tout nucléaire » qui ne correspond pas à la réalité, souligne la Sfen.
« La confusion contribue à focaliser le débat public sur l'électricité, déjà bas carbone, et à opposer nucléaire et renouvelable, plutôt que de réfléchir à la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre. »

Le nucléaire faussement présenté comme une source de pollution.

Plus préoccupant : le caractère bas carbone du nucléaire (qui n'émet en France que 6 grammes de CO2 par kilowattheure produit) est souvent occulté, le nucléaire étant, au contraire, « assimilé aux énergies fossiles » dans certains manuels
. Ainsi peut-on lire dans le manuel édité par lelivrescolaire.fr : « L'utilisation massive de ressources énergétiques polluantes (fossiles et nucléaires) depuis plusieurs décennies a conduit à des changements néfastes parfois irréversibles sur l'environnement et le climat de la planète. »

Une contre-vérité manifeste, l'énergie nucléaire n'ayant pas le moindre impact sur le réchauffement climatique – le Giec reconnaissant, au contraire, son intérêt pour décarboner la production électrique.

« Ce point est particulièrement sensible alors que près de 75 % des jeunes de 18 à 34 ans pensent que l'énergie nucléaire contribue à la production de gaz à effet de serre », s'alarment les auteurs de l'étude.

www.lepoint.fr/societe/energie-quand-les-manuels-scolaires-desinforment-27-09-2022-2491569_23.php
Author : AAAAclagazelle  
19/19

Date :    27-09-2022 19:02:00


Les auteurs de l'étude ont relevé d'autres pépites…

Ainsi le manuel édité par Hatier sous-entend-il que le Giec recommande la sortie du nucléaire – une fausse information —, tout en balayant hâtivement les problèmes que pose l'intermittence des énergies renouvelables.
Dans la plupart des manuels, des solutions balbutiantes et aujourd'hui très limitées de stockage de l'électricité produite par le solaire et l'éolien sont abusivement présentées comme massives et opérationnelles.
« La conversion de l'énergie électrique sous des formes stockables permet de répondre aux problèmes de l'intermittence », affirme ainsi Hatier. La confusion s'étend aux exemples cités…
Ainsi le manuel Hatier met-il en exergue un territoire des Canaries, décrit comme « le premier territoire totalement autonome sur le plan énergétique grâce à une centrale hydroéolienne ».
Or les chiffres 2018 pour la production d'électricité du territoire, note la Sfen, « montrent un mix de 56,4 % renouvelable et 43,6 % fuel lourd ».

◄◄   123     ►►



Return to the forum index

« Find others
Check out the forum