COUVRE-FEU de 19h à 6h.     Gouvernement : Interdiction des rassemblements à + de 6 en extérieur.    ► Recommandation de limiter à 6 adultes les rassemblements privés.
Portez le masque et respectez les gestes barrières, soyez responsables ! Activitées autorisées : jeux online, apéro via Zoom, cours en visioconférence, aider les anciens, etc...
◄ Others cities

The website for going out with friends and making new friends in your city.
         
Our Good Deals ►
OVS Holidays ►
Forums > Debates
Others forums on specific subjects of interest:
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?






◄◄234567     ►►

LE PEN présidente en 2022 ?
Author : Boudiou 
49/56

Date :    08-03-2021 12:37:39


J'en retiens deux choses :

moi une seule, c"est qu"entre 40 et 60 % des mélenchioniens voterons aux deuxieme tour pour la lepen ..

comme quoi le nombre de cambriolage est surement sous estimé chez les socialo-communiste ..
Author : AAAAclagazelle  
50/56

Date :    17-03-2021 16:25:55


Présidentielle 2022 :
Le Pen l’emporterait face à Hidalgo mais serait battue par Macron et Bertrand

Sondage exclusif Publié le 17/03/2021 à 12:20

La présidentielle 2022 va-t-elle acter la fin du "front républicain" alors que notre sondage montre une importante poussée de Marine Le Pen au premier tour ? Pour répondre à cette interrogation brûlante, notre partenaire l'Ifop a interrogé les Français sur différentes hypothèses de second tour.
Le "front républicain" existe encore, nous l’avons trouvé. Mais pas obligatoirement là où l’on l’attendait.
Au premier tour, notre sondage donne Marine Le Pen largement en tête avec 28 % des voix, quatre points de plus depuis octobre dernier, devant Emmanuel Macron évalué à 24 %. Les autres candidats testés arrivent loin derrière. Xavier Bertrand est mesuré à 14 %, Jean-Luc Mélenchon à 10 %, Anne Hidalgo à 8 % et Yannick Jadot à 6 %.

Au second tour, face à Marine Le Pen, Emmanuel Macron réunit seulement 53 % des voix, trois points de moins qu’il y a cinq mois, et surtout 13 points de moins qu’au second tour de la dernière présidentielle. Il pâtit d’un très mauvais report des voix mélenchonistes qui, en cas de remake de 2017, s’abstiendraient à 47 %.
Les autres électeurs du chef des Insoumis préfèrent Marine Le Pen (28 %) à Emmanuel Macron (25 %), alors qu’en 2017, plus de la moitié d’entre eux avaient apporté leur soutien au chef de l’État.

Les autres électeurs du chef des Insoumis préfèrent Marine Le Pen (28 %) à Emmanuel Macron (25 %),


www.marianne.net/politique/macron/presidentielle-2022-le-pen-lemporterait-face-a-hidalgo-mais-serait-battue-par-macron-et-bertrand
Author : Boudiou 
51/56

Date :    17-03-2021 18:24:16


Il pâtit d’un très mauvais report des voix mélenchonistes qui, en cas de remake de 2017, s’abstiendraient à 47 %.

La dernière fois altec était parti a la pèche ..
aucune raison qu"il change de stratégie ..
Author : AAAAclagazelle  
52/56

Date :    23-03-2021 18:54:26


"Pourquoi aucun candidat de gauche ne peut battre Le Pen en 2022 : l'interrogation interdite ?"
Tribune
Par Jean-François Kahn

Selon un sondage de l'Ifop publié par "Marianne" ce 17 mars, en 2022, Marine Le Pen l’emporterait face à Anne Hidalgo mais serait battue par Emmanuel Macron et Xavier Bertrand. Après avoir proposé un texte au Monde questionnant les raisons de cette déroute d'une candidature de gauche, refusé par le quotidien vespéral, Jean-François Kahn vient nourrir le débat sur notre site.
Donc, le sondage de Marianne l’indique, Marine Le Pen battrait, en cas de face à face présidentiel, Anne Hidalgo, la meilleure candidate socialiste.

Et elle n’est battue par Emmanuel Macron que de justesse. Elle écraserait évidemment Jean-Luc Mélenchon ou un écolo pur et dur.

Logiquement, des questions se posent : pourquoi ?

Pourquoi et comment en est-on arrivé là ?

Pourquoi aucune candidature de gauche n’est-elle en mesure de faire pièce à celles des extrêmes droites et des néofascistes ?

Pourquoi l’addition des suffrages centre-gauche, gauche et écologistes culmine-t-elle, au mieux, à 27%, chiffre le plus bas de toute l’histoire de la République ?

Y répondre implique de s’auto-interpeller, de regarder le réel en face, c’est-à-dire, pour la gauche, en particulier pour la gauche médiatique, d’interroger ses erreurs, ses dénis et ses aveuglements.

"CELA NE MÉRITE PAS QU’ON S’INTERROGE ?"
Si Marine Le Pen était opposée à Anne Hidalgo, 23% des électeurs de Mélenchon préféreraient Marine Le Pen et 28% s’abstiendraient. Cela ne mérite pas qu’on s’interroge ?

J’ai donc, dans une tribune adressée au journal Le Monde, tout en lançant un cri d’alarme, tenté – à l’heure où le summum du progressisme devient le racisme à l’envers, le ségrégationnisme à l’envers et le cléricalisme à l’envers – d’appeler à cette auto-interrogation – la faute à qui ? – et à cette prise de conscience.

Ce journal a tout simplement refusé de publier cette tribune. Ce qui, hélas, était en soi une réponse.

MIRACLE
L’angoisse qui me tenaille m’interdisant cependant de renoncer, je l’ai faite circuler autrement. Or, surprise - ou miracle -, j’ai été assailli de messages me remerciant. Il fallait le dire ! Il était temps de le dire !

Venant de qui ?

En particulier de lecteurs du Monde, d’abonnés du Monde et même de collaborateurs du Monde.

Comme on disait en un autre temps : ce n’est qu’un début. En dépit d’ostracismes qui sont des aveux, je continuerai ce combat !

www.marianne.net/agora/tribunes-libres/pourquoi-aucun-candidat-de-gauche-ne-peut-battre-le-pen-en-2022-linterrogation-interdite
Author : Altec 
53/56

Date :    23-03-2021 20:37:11


Les autres électeurs du chef des Insoumis préfèrent Marine Le Pen (28 %) à Emmanuel Macron (25 %),

Ah ? On n'est plus à un report de 60% pour Le Pen ?
Soit les sondages Boudiou sont fantaisistes, soit les électeurs Insoumis évoluent, en accordant même 25% à Macron.
Il ne resterait donc que 28% de "mauvais" Insoumis... C'est peu ! mais ils vont se ressaisir.


Author : Boudiou 
54/56

Date :    24-03-2021 07:36:05


Un des nombreux probléme avec les socialo-communistes , c"est qu"ils ne savent pas compter ..

Les autres électeurs du chef des Insoumis préfèrent Marine Le Pen (28 %) à Emmanuel Macron (25 %)

ça fait bien ~60% ( 56% pour être juste ) de mélenchioniens votant aux deuxieme tour qui préfèrent le pen a Macron, puisque les autres
( les abstentionnistes 47%) feront comme t"as fait la dernière fois altec ,
ils préfèrent aller pécher que d"assumer leur choix ...

Quand on pense a ce qu"ont été les communistes ,
et ce qu"ils sont devenu ..!!..

Author : Altec 
55/56

Date :    24-03-2021 18:06:01


Pfff... quand on ne sait ni lire ni compter (sauf ses sous)...

À un an de la présidentielle, le report au deuxième tour des voix des ÉLECTEURS de la droite Bertrand et de la gauche Mélenchon est le suivant :
- Bertrand : 35% Macron (seulement !), 21% Le Pen, 44% abstention;
- Mélenchon : 24% Macron (quand même !), 24% Le Pen, 52%abstention.

Tenant compte du fait que les électeurs Bertrand sont bien plus nombreux que les électeurs Mélenchon, le NOMBRE de voix Bertrand profitant à Le Pen au deuxième tour est plus important, ce n'est pas à négliger.

On s'aperçoit également qu'un pourcentage non négligeable des électeurs de droite préfèrent l'extrême droite à la droite Macron.

D'autre part, l'article de Jean-François Kahn n'analyse que l'électorat de gauche, pas celui de droite.

Rappel : les chiffres proposés par les divers sondages évoluent sans cesse, et continueront d'évoluer.

Author : AAAAclagazelle  
56/56

Date :    11-04-2021 18:20:17


Ce sondage sur Marine Le Pen et 2022 accentue le trouble à gauche

Un sondage Ifop pour le JDD et Sud Radio montre qu'aucun candidat de gauche ne parviendrait à battre la candidate RN en cas de duel au second tour.

Certes ce n’est qu’une photographie à l’instant T. Certes les sondages réalisés un an avant l’élection présidentielle ne sont pas d’une fiabilité redoutable quant aux résultats qui ressortiront des urnes. Certes la période exceptionnelle porte en elle les germes de nombreux rebondissements. Il n’empêche, le sondage Ifop pour le JDD et Sud Radio révélé ce dimanche 11 avril est particulièrement préoccupant pour la gauche.

Car si l’élection avait lieu ce dimanche, aucun des prétendants de gauche à la succession d’Emmanuel Macron ne serait en mesure de se qualifier au second tour. Dans chacun des onze scénarios testés par l’institut de sondages, la première manche serait nettement dominée par le match entre Marine Le Pen (25 à 27%) et Emmanuel Macron (23 à 28%). Mais ce n’est pas tout. Même en cas de duel au second tour face à la candidate d’extrême droite, ni Jean-Luc Mélenchon, ni Yannick Jadot et ni Anne Hidalgo ne parviendraient à la battre, récoltant respectivement 40%, 47% et 50% des voix.

www.huffingtonpost.fr/entry/ce-sondage-sur-marine-le-pen-et-2022-accentue-le-bazar-a-gauche_fr_6072c28dc5b6ed59528045a7

◄◄234567     ►►



Return to the forum index

« Find others
Check out the forum