◄ Others cities

The website for going out with friends and making new friends in your city.
         
Our Good Deals ►
OVS Holidays ►
Forums > Debates
Others forums on specific subjects of interest:
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?






◄◄    12     ►►

La liberté de cultes ?
Author : Zen-84 
9/16

Date :    19-05-2020 22:26:22


Parce que...
As-tu remarqué qu'à chaque fois que tu poses une crotte quelque part, ça fait un "floc" lamentable ?
As-tu remarqué que le forum, que tu inondes quotidiennement de tes petites crottes, est d'une absence remarquable de réaction à leur égard ?
Bref, as-tu remarqué mon garçon que tu défèques dans une indifférence générale et absolue ?
.
Ah
Non ?
.
Pourtant...
Author : Altec 
10/16

Date :    20-05-2020 00:03:22


Le Conseil d'Etat lève l'interdiction de se réunir dans les lieux de cultes

Certains fidèles piaffaient d'impatience.
Le Conseil d'Etat a ordonné ce lundi 18 mai au gouvernement de lever l'interdiction "générale et absolue" de réunion dans les lieux de culte, mis en place dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, en raison de son "caractère disproportionné".

Saisie en référé par plusieurs associations et requérants individuels, la plus haute juridiction administrative a estimé dans une ordonnance que cette interdiction porte "une atteinte grave et manifestement illégale" à la liberté de culte et enjoint le gouvernement de la lever "dans un délai de huit jours".

Le décret pris par le Premier ministre Edouard Philippe le 11 mai, dans le cadre du déconfinement en pleine pandémie de coronavirus, interdit tout rassemblement ou réunion au sein des établissements de culte, à l'exception des cérémonies funéraires, qui sont limitées à vingt personnes.
Dans son ordonnance rendue lundi, le juge des référés observe que "des mesures d'encadrement moins strictes" peuvent être prises, à l'image de "la tolérance des rassemblements de moins de 10 personnes dans d'autres lieux ouverts au public", admise dans ce même décret. "
Il juge donc que l'interdiction générale et absolue présente un caractère
disproportionné au regard de l'objectif de préservation de la santé publique et constitue ainsi, eu égard au caractère essentiel de cette composante de la liberté de culte, une atteinte grave et manifestement illégale à cette dernière", souligne le Conseil d'Etat.

"Très satisfait de l'issue du référé-liberté", s'est réjoui sans surprise le président du Parti chrétien-démocrate, Jean-Frédéric Poisson, qui faisait partie des requérants, demandant au gouvernement de ne pas "jouer la montre pour son exécution".
Cette décision est "une bonne nouvelle pour la liberté de culte qui est un droit fondamental", a quant à lui tweeté Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat.

"On ne va pas se ruer, ce serait dangereux"

Une décision également saluée par les catholiques. La Conférence des évêques de France (CEF), qui ne faisait pas partie des requérants, mais qui fait pression depuis plusieurs semaines pour rouvrir les lieux de culte avant la date initial fixée, le 2 juin, a "pris acte" de cette décision.
"La justice est rétablie. Nous étions quand même un peu moins bien traités que le reste des citoyens", a estimé Vincent Neymon, porte-parole adjoint de la CEF.
L'épiscopat avait fait ces dernières semaines au Premier ministre plusieurs propositions de déconfinement comportant des protocoles sanitaires strictes dans les églises, plaidant pour une reprise des offices religieux - en petit comité - notamment à la Pentecôte, le 31 mai.

De son côté le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) s'est montré plus prudent.
"Il suffit que le Premier ministre mette une contrainte de 10 ou 15 personnes (maximum) et ça n'ouvrira pas la voie à la reprise des cérémonies religieuses d'ampleur", a affirmé Mohammed Moussaoui.
"Ce seront des petites réunions mais pas des cérémonies religieuses". "Ça ne change pas. On ne va pas se ruer pour rouvrir les synagogues (fermées également, ndlr), ce serait dangereux", affirme de son côté le grand rabbin de France Haïm Korsia. "L'impératif reste le même, celui de protéger la vie. On analysera seulement quand on aura des certitudes sanitaires. Et pour cela il faut attendre encore un peu pour juger des effets du déconfinement".

(Marianne)
Author : Zen-84 
11/16

Date :    20-05-2020 14:13:21



Un tas de petites crottes !
On ne discute pas avec toi, mon garçon
On t'évite, c'est tout
Author : Zen-84 
12/16

Date :    20-05-2020 23:24:17


le piédestal a le mérite d'éviter de te marcher dessus...
Faut croire que je t'obsède, mon garçon...
Arrête de parler de moi, ça va finir par jaser
Author : Kilimandjaro 
13/16

Date :    21-05-2020 08:56:05


Zen 84 :
Une chose est sûre : tu as de l'emprise sur lui sinon il t'aurait lâché depuis bien longtemps!...Il est comme à l'accoutumé dans un putainggg de rapport de forces dont il a du mal à se défaire!
Author : Zen-84 
14/16

Date :    21-05-2020 09:07:33


Ce qui est marrant, c'est que je ne lis quasiment jamais les fadaises qu'il écrit. Il est persuadé de "ne pas me lâcher", alors que c'est le contraire... Un petit coup d'accélérateur de ma part, et le voilà parti pour 3 jours de délire.
Cet homuncule Larousse : Homme très petit, nain, ou moralement méprisable) est une offense pour l'esprit et la morale.
Il se nourrit de la surenchère, a besoin de se sentir au centre de l'attention, alors que, pour l'ensemble de son œuvre, plus personne ne lui prête attention.
Author : Guitare  
15/16

Date :    21-05-2020 11:36:55


On peut en effet, être interloqué, non pas par les marionnettes associatives qui entrent en scène soudainement, mais de ceux et celles qui les font jouer et en tiennent les ficelles.
Car, alors, toutes les corporations professionnelles devraient rentrer sur le ring et gagner la partie !
Un proverbe chinois (c'est d'actu ...)
"Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt."
Author : Xaar84 
16/16

Date :    29-05-2020 20:41:44


Chacun est libre de sa religion. moi, je ne dis jamais la mienne, c'est mon choix

◄◄    12     ►►



Return to the forum index

« Find others

Check out the forum