COUVRE-FEU de 18h à 6h.            Gouvernement : Recommandation de limiter les regroupements à 6 adultes lors de rassemblements privés.
Respectez les gestes barrières, soyez responsables !                     "Sorties" autorisées : jeux online, apéro via Zoom, cours en visioconférence, etc...
◄ Others cities

The website for going out with friends and making new friends in your city.
         
Our Good Deals ►
OVS Holidays ►
Forums > Debates
Others forums on specific subjects of interest:
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?






◄◄121314151617     ►►

Macron, la macronie et le macronisme.
Author : Zen-84  
129/134

Date :    03-02-2021 15:01:58


Ptitjoe
Oui, tout a fait...
Il semblerait que des masques ffp2 soient disponibles en pharmacie pour une dizaine d'euros.
Portables 40h, puis lavables...
Author : Kilimandjaro 
130/134

Date :    03-02-2021 19:50:43



Cette passion anti Macron autant que la passion anti Mélenchon qui transparaissent depuis bien longtemps déjà au travers de vos joutes virtuelles sont fatigantes et puériles à mes yeux!
C'est à celui qui trouvera plus de choses à dire contre le préféré de l'autre!...Pfffff!.....
Author : Altec 
131/134

Date :    05-02-2021 18:13:57


BRANQUIGNOLS ET BRAS CASSÉS

"L’impression qui se dégage de cette accumulation de faits accablants est celle d’un gouvernement de branquignols et de bras cassés, qui paraît ne rien prévoir, ne rien anticiper, et improviser au gré de la conjoncture sanitaire et des humeurs des Français", écrit Jacques Julliard, éditorialiste de "Marianne".

Il y a au moins un point commun entre les diverses étapes du combat engagé depuis un an par la France contre le Covid, c’est qu’elle les a toutes ratées.
Comme les carabiniers, elle est arrivée trop tard quand il a fallu s’équiper de masques ;
- elle n’a pas su organiser efficacement le traçage, non plus que le séquençage du virus ;
- elle a déconfiné de manière trop radicale le 11 mai 2020, au point de perdre rapidement le bénéfice du premier confinement ;
- elle s’est lancée trop tard et avec trop peu de moyens dans la course au vaccin ;
- elle a pris encore plus de retard dans la commande des vaccins étrangers et dans la mise en œuvre de leur distribution.
C’est un désastre à peu près complet qui lui vaut la 73e place sur 98 dans le classement du Lowy Institute australien à propos de la gestion de la pandémie.
Seuls, parmi les « grands pays », l’Espagne et les États-Unis ont fait encore moins bien.

Arrêtons-nous à la question des vaccins, car elle cumule tous les manquements, toutes les déficiences, toutes les occasions perdues qui nous accablent aujourd’hui.

En décembre 2020, Sanofi, grande entreprise transnationale française spécialisée dans le médicament occupant plus de 100 000 personnes à travers le monde, dont un quart en France, fait tout à coup savoir que le vaccin contre le Covid auquel il travaillait a pris du retard et ne sera pas prêt avant la fin de 2021.
En attendant, il pourrait contribuer au flaconnage des sérums de ses concurrents, ce qui sera utile, mais peu glorieux.
Et l’entreprise, en pleine urgence sanitaire (le 8 décembre 2020), nous apprend qu’elle ne renoncera pas au plan de licenciement qu’elle avait décidé et qui frappe notamment la France : suppression de 400 postes de chercheurs !
Premier coup dur, suivi, un mois plus tard, par l’annonce que l’Institut Pasteur, l’autre grand groupe français, renonçait au principal projet de vaccin auquel il travaillait, faute d’une efficacité suffisante.
La démonstration est faite que le pays de Pasteur, comme on dit volontiers avec un peu d’emphase, est largué dans le domaine de la recherche fondamentale.

Ce n’est pas tout :
son gouvernement a laissé passer toutes les chances qui se sont présentées à lui au cours de l’année écoulée.
C’est ainsi que Ouest France a publié, le 1er février, un communiqué, peu repris dans la presse nationale, émanant de Christelle Morançais, présidente de la région des Pays de la Loire.
On y lit que, le 9 juin 2020, elle a écrit, avec le préfet de Loire-Atlantique d’alors, Claude d’Harcourt, à la ministre de l’Industrie pour attirer son attention sur le formidable potentiel en matière de vaccins de la société franco-autrichienne Valneva, installée à Saint-Herblain.
Nous sommes en pleine pandémie, et, pourtant, pas de réponse, en dépit de plusieurs relances.
En revanche, le gouvernement britannique s’est déclaré intéressé et a financé tous les essais cliniques ainsi qu’une première unité de production installée en Écosse.
Résultat : une commande par le Royaume-Uni de 100 millions de doses d’un vaccin qui a l’immense avantage de se conserver dans un réfrigérateur.
La France avait un vaccin et elle l’a laissé partir outre-Manche !

Ajoutons à ces révélations la colère de Bernard Tapie, interviewé par Laurent Delahousse dimanche 31 janvier.
À son tour, il révèle que son ami Stéphane Bancel, PDG de Moderna, s’est adressé en avril 2020 au gouvernement français pour lui demander de l’aider à mettre au point son vaccin.
Pas de réponse, pas plus qu’en novembre, une fois le brevet déposé :
« On est en novembre, et ils n’y croient toujours pas ! » s’écrie le vieux lutteur.

L’impression qui se dégage de cette accumulation de faits accablants est celle d’un gouvernement de branquignols et de bras cassés, qui paraît ne rien prévoir, ne rien anticiper, et improviser au gré de la conjoncture sanitaire et des humeurs des Français.

On l’a vu encore la semaine dernière, à propos du troisième confinement manqué : la surprise du chef !
Car l’unité de commandement, incarnée par un président de la République disposant d’à peu près tous les pouvoirs, est trompeuse.
Les « gilets jaunes » sont passés par là, et le fait est que le pouvoir vit en permanence dans la hantise de jacqueries soudaines, imprévisibles, irrationnelles.
Cette hantise a certainement joué son rôle, à côté de la crainte de l’asphyxie économique, dans la décision de renoncer, au moins provisoirement, à un nouveau confinement auquel la majorité des Français était pourtant résignée.

Il est vrai que la France est un pays qui a les nerfs malades.
Elle ne supporte plus rien, ni l’action ni l’inaction.

C’est en partie pour éviter sa colère que l’on a vu une équipe réputée libérale et mondialisée pratiquer une politique que l’on pourrait qualifier d’ultrakeynésienne, finançant les entreprises et nationalisant les salaires, comme dit Bruno Le Maire.
C’est sans doute aussi pour ménager le moral des Français que le même Bruno Le Maire a dit un non très sec au rachat de Carrefour par une entreprise canadienne.
Nous vivons dans une économie hors-sol pour une nation hors d’elle-même.
Plus encore que le risque de dépression économique, ce qui nous guette, c’est la dépression nerveuse.
Ainsi, le gouvernement a une double tache : vacciner les Français et leur redonner le sentiment qu’ils ont encore un rôle à jouer dans la gestion de leur propre existence.


Author : Boudiou 
132/134

Date :    10-02-2021 19:05:11


il révèle que son ami Stéphane Bancel, PDG de Moderna, s’est adressé en avril 2020 au gouvernement français pour lui demander de l’aider à mettre au point son vaccin.

et alors .??. que voulais tu que Macron fasse ..??..
qu"il accepte ..??.

et que pouvait"il faire ce pauvre Macron , débloquer 1 MILLIARDS € ..??..

c"est ça que tu aurai voulu qu"il fasse .??.. avec la bande de vautours , juges journaliste et gauche caviar pédophile bien pensant qui auraient sauté sur l"occasion pour le trainer dans la boue l"accusant de voleur ou de complicité d"abus de bien sociaux, de malversation, de dilapider l"argent de la france et de corruption en trouvant que le cousin germain de la fille de son ancien conseillé avait peut etre croisé dans une réunion le patron de Moderna ..



mon pauvre altec , tu veux nous faire croire quoi .??..

quand on sait qu"il faux 6 signatures avec 6 tampons de trois ministères différents pour pouvoir récupérer un échantillon d"eau usées alors méme que c"est nous , la france qui avons mit au point se système ..!!..

que les chiens renifleurs cov19 n"ont toujours pas l"autorisation d"être déployés alors méme qu"il faut entre 4 et 6 semaines pour les entrainer et qu"ils sont prés au moins depuis 6 mois ..!!..
que les tests salivaires viennent juste d"arriver alors même qu"ils le sont depuis au moins 6 mois aux USA en Belgique en Suède en Espagne etc ..

c"est ça mon petit altec l"etat profond ..

Author : Boudiou 
133/134

Date :    10-02-2021 19:14:33


Et si par malheur le vaccin ne marche pas j"imagine a peine ce que t"aurais craché comme blog et copier coller sur ces forums ,
et tes petits copains melanchon en téte auraient pris d"assaut l"Élysée pour pouvoir le pendre ..

mon pauvre , mais il bien fait Macron de rien faire , avec une bande de hyène de cet acabit ..
Author : Boudiou 
134/134

Date :    12-02-2021 14:36:08


Et j"ai oublié dans l"etat profond le "mystère" des hopitaux pleins et des cliniques vides

j"ai mis mystère entre guillemets car les plus pertinents d"entre nous ont bien compris le pourquoi de ce scandale ..

et j"ai oublié aussi les auto tests "autorisés " depuis septembre 2020 en france, mais pas mis en avant ,..!!.. pourquoi ..??..
alors que tous les restaurateurs et directeur de théâtre et autres, les demandes a cor et a cris depuis au moins 6 mois ..!!..

pourquoi c"est devenu banal dans les autres pays et pas chez nous ..??

altec qui a une très haute opinion de lui, au point de ne pas répondre quand on l"interpelle, va se faire un plaisir de nous répondre ..

encore faut il qu"il ait la réponse ..

◄◄121314151617     ►►



Return to the forum index

« Find others
Check out the forum