RAPPEL : les sorties virtuelles sont IN-TER-DI-TES sur le site !    Leurs organisateurs sont désormais sanctionnés car TOUT LE MONDE veut que cela CESSE !
Le gouvernement demande de limiter les rassemblements à 10 personnes dans l'espace public, merci d'en tenir compte !
◄ Others cities

The website for going out with friends and making new friends in your city.
         
Our Good Deals ►
OVS Holidays ►
Forums > Debates
Others forums on specific subjects of interest:
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?






◄◄ 12345     ►►

Info en bref, sans commentaire
Author : Altec 
33/34

Date :    19-05-2020 20:42:15


balbutiements de la nation

Macron et Véran tentent d'expliquer que la relance de la santé est amorcée depuis longtemps.
En réalité, le gouvernement a contraint les hôpitaux à une cure d'austérité en réalisant 2,6 milliards d'économies en 2018 et 2019.
Entre les lois de financement de la sécurité sociale (LFSS), "l'accélération du virage ambulatoire" ou des objectifs de masse salariale inférieure à l'inflation, les mesures du gouvernement ont pesé sur la santé.
C'est bien beau d'applaudir ou d'offrir des médailles, mais si les hôpitaux ne se foutent pas de la charité, ils méritent mieux que l'aumône.

Interrogé par BFMTV ce lundi, le président de la République a nié la pénurie de masques.
Pas avare d'euphémismes, il explique qu'il y a eu « une doctrine restrictive » en la matière.
Ne pouvant éviter de balbutier, il justifie les manques du gouvernement par le fait qu'« au début du mois de mars, personne ne parlait des masques », oubliant les alertes adressées en 2018 et 2019.
Bref, Macron est formel : « nous n’avons jamais été en rupture ».
Avec la com', non. Avec les masques et la France, si.

Sur les 10 membres du Conseil scientifique mis en place par Macron, huit sont liés au consortium de chercheurs qui supervise Discovery : REACTing.
Son président, Yazdan Yazdanpanah, est lui-même expert auprès de l'OMS et a aidé à promouvoir le remdésivir, fabriqué par le labo Gilead, avec qui il a des liens d'intérêts.
Au-delà des liens avec l'industrie, ce qui est gênant, comme l'expliquent des experts, c'est de siéger dans des commissions qui prennent des décisions politiques, surtout en temps de pandémie.
Au risque de confondre « acting » et « REACTing » ?

Au départ massif, l'élan vers les champs n'aura pas duré, en raison de la reprise du travail mais aussi à cause de la la rudesse physique de ce type de métier, à laquelle beaucoup n'étaient pas préparés.
Résultat : les effectifs sont passés de 300.000 personnes à 45.000.
Dans ce contexte, il sera compliqué de pallier l'absence d'environ 100.000 salariés étrangers alors qu'arrive la saison des fruits d'été.
Bref, pour ce qui est de la cueillette, on risque fort d'être à la ramasse.

(Marianne)


Author : Boudiou 
34/34

Date :    20-05-2020 07:00:05


Voila un exemple de bougiboulga propagandiste

le com commence par un constat , le manque de masque , qui fait l"unanimité , et ensuite ils glissent leur propagande au chapitre suivant,
et ainsi de suite ..

Alors même que chaque argument de cette propagande qu"altec nous a habitué a nous servir se démonte facilement ,

mais tel La loi de Brandolini ou le principe d'asymétrie du baratin il est plus facile a un âne de lui dire de manger du foin que de monter la colline ..



◄◄ 12345     ►►



Return to the forum index

« Find others

Check out the forum