◄ Others cities

The website for going out with friends and making new friends in your city.
         
Our Good Deals ►
OVS Holidays ►
Forums > Debates
Others forums on specific subjects of interest:
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?






◄◄7891011121314151617►►

La Russie .............
Author : Jivan 
89/202

Date :    03-10-2022 08:41:15



Puisque tu sautes d'un sujet à l'autre, et plus précisément quand une question est plutôt ....... embarrassante.

Je ne sais plus qui te présentait la situation en Russie poutinienne, tu répliquais :

****** alors parler de néonazis Russe c"est être complétement a cote de la plaque ******

Je te demandais alors :

Pourquoi donc ?



Prend le temps de nous expliquer ....... ta science ..... le temps qu'elle infuse, bien entendu
Author : Boudiou 
90/202

Date :    03-10-2022 13:06:33


Ce n"est pas dans les écoles Russes que les enfants défiles le bras tendu
et qu"il y a des croix gammée au sol, c"est bel et bien en Ukraine ..

vk.com/video684158804_456239086

Ce n"est pas Poutine qui fait des saluts nazi , c"est bien zelinsky ..


odysee.com/@GrenobleDebout:2/salut-nazi-FR:9
Author : Jivan 
91/202

Date :    03-10-2022 13:13:07



Puisque tu sautes d'un sujet à l'autre, et plus précisément quand une question est plutôt ....... embarrassante.

Je ne sais plus qui te présentait la situation en Russie poutinienne, tu répliquais :

****** alors parler de néonazis Russe c"est être complétement a cote de la plaque ******

Je te demandais alors :

Pourquoi donc ?


Une nouvelle fois, tu éludes la question

Author : Jivan 
92/202

Date :    03-10-2022 13:16:36



Les massacres de civils à Boutcha ? .... et à Izioum ?

Sans compter les prisonniers militaires ukrainiens abattus par faute de nourriture que poutinou ne fournit pas ?

Alors ?

Les issues de secours pour ton "protégé" rétrécissent ....

Author : Boudiou 
93/202

Date :    03-10-2022 13:32:44




mais bien sur ,
les enquêtes sont en cours et ne tant déplaise elles ne se font pas sur BFMTV

parlons de ce qui est sur, de bandera ce génocidaire par exemple

c"est pas en Russie qu"il est un héros et déclaré comme héros indéniable par son président ,

non c"est PAS en Russie c"est en Ukraine ...

Et c"est pas Poutine qui le nome héros c"est zelinsky .

quand on sait que Pétain fut mis au banc pour collaboration
et que bandera a de multiples rues et avenues a son nom

on est vraiment pas dans le mème monde ..

Author : Boudiou 
94/202

Date :    03-10-2022 17:42:59


les enquêtes sont en cours et ne tant déplaise elles ne se font pas sur BFMTV

celles la d"enquêtes sont finis ..

[b]C’est un fait établi : dès 2014, année de la signature des accords de
Minsk, les « bataillons de volontaires pro-ukrainiens » commettent des exactions barbares à l’encontre de la population russophone de l’est de l’Ukraine.[/b]

L’OHCHR(1), dans un rapport de décembre 2014, signale des cas répétés de détention arbitraire, tortures et disparitions forcées commises par le SBU/SSU et certains bataillons de volontaires pro-ukrainiens à l’encontre des personnes soupçonnées de séparatisme. Des allégations répétées de mauvais traitements du fait des forces pro-ukrainiennes sont de nouveau signalées dans le rapport de l’OHCHR de mars 2015 et dans celui publié par le Conseil de l’Europe en juillet 2016 ; ce dernier rapport mentionne des allégations de bastonnades violentes, chocs électriques, tentatives ou menaces de viol, simulacre d’exécution, usage probable de substances psychotropes. L’OHCHR, en septembre 2015, présente les mauvais traitements comme une pratique courante pour obtenir des aveux des présumés séparatistes lors de leur procès.


Nous sommes en 2015. Les accords de Minsk sont ouvertement bafoués par le régime de Kiev. C’est une institution publique — l’OFPRA — qui le dénonce en s’appuyant sur des preuves multiples qui émanent du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme.
Qu’ont alors fait la France et l’Allemagne co-signataires des accords de Minsk ? Rien. Ces deux pays, et à travers eux, l’Europe de Bruxelles portent la responsabilité de ces exactions.
Ce constat affligeant pour tous nos dirigeants est conforté par une deuxième étude de l’OFPRA, datée du 13 novembre 2018 — 2018 — que nous avons pu nous procurer(1). Ce nouveau rapport dénonce les tortures systématiquement associées à l’administration de la justice.



Le plus récent rapport de l’OHCHR sur l’Ukraine, publié le 14 décembre 2016, confirme la persistance de ces pratiques :
« L’OHCHR a rassemblé des éléments suffisamment vérifiés pour conclure que les tortures et mauvais traitements attribués aux forces de sécurité sont étroitement associés à l’administration de la justice dans les affaires relatives au conflit en cours. »


La presse fait également l’objet de harcèlement. On lit, toujours dans ce rapport de l’OFPRA :

Selon l’ONG Amnesty International : « Dans les zones contrôlées par le gouvernement ukrainien, les personnes et les organes de presse perçus comme exprimant des opinions favorables à la Russie ou aux thèses séparatistes ont été la cible de manœuvres de harcèlement ».

Author : Boudiou 
95/202

Date :    03-10-2022 17:45:39


Le rapport est terrible :

Selon l’OSCE, « l’usage extensif de la torture et le fait qu’elle soit pratiquée systématiquement prouvent que la torture constitue une stratégie intentionnelle des dites institutions [ukrainiennes] avec l’autorisation de leur commandement ». L’introduction du rapport résume les principales pratiques signalées : « Les prisonniers étaient électrocutés, battus cruellement et plusieurs jours d’affilée avec différents objets (barres de fer, battes de base-ball, bâtons, crosses de fusil, lames de baïonnettes, matraques en caoutchouc). Les techniques largement employées par les forces armées et les forces de sécurité incluent le simulacre de noyade et la strangulation avec un « garrot banderiste » ou par d’autres moyens. Dans certains cas, dans un but d’intimidation, des prisonniers étaient conduits sur un champ de mines ou des véhicules roulaient au-dessus d’eux, pouvant entraîner leur mort.. D’autres méthodes consistaient à briser les os (des prisonniers], frapper avec la pointe ou le tranchant d’une lame, brûler avec des objets chauffés au rouge, tirer des balles d’armes à feu. Des prisonniers étaient exposés pendant plusieurs jours à des températures glaciales, privés de nourriture ou de soins médicaux, et souvent contraints d’absorber des substances psychotropes causant de vives douleurs. Une majorité absolue de prisonniers a subi un simulacre d’exécution ainsi que des menaces de tuer ou violer des membres de leur famille. »


L’ONG Amnesty Intemational, dans son rapport annuel de 2014/2015 sur les Droits de l’Homme en Ukraine, mentionne aussi les exactions attribuées aux milices pro-ukrainiennes : « Des cas répétés d’enlèvements par des membres des forces pro-Kiev, particulièrement les groupes désignés comme « bataillons de volontaires » qui combattent aux côtés des forces régulières dans le Donbass, ont été signalés et documentés entre juin et août (2014) dans la région de Louhansk. Ceci inclut des enlèvements d’hommes accusés de collaboration avec les séparatistes et placés dans des lieux de détention improvisés avant d’être relâchés ou remis aux services de sécurité. Dans presque tous les cas, les captifs ont été battus et leurs possessions, y compris des voitures et objets de valeur, saisis par les membres du bataillon ; certains ont dû payer une rançon pour leur libération. »


nice-provence.info/2022/08/31/tortures-donbass-ukraine-ils-savent-depuis-2016/


[b]Ce rapport de 2018 mentionne explicitement l’appartenance des
agresseurs ukrainiens à des groupes néo-nazis. Le mot figure dans le rapport.[/b]

Encore une fois, cette information figure dans le rapport d’un service d’État. Comment alors Macron peut-il avancer face à Poutine qu’il n’y a pas de nazis en Ukraine ?

Imaginez l’estime que Poutine peut avoir de notre Président…

Author : Jivan 
96/202

Date :    03-10-2022 18:43:14



es enquêtes sont en cours et ne tant déplaise elles ne se font pas sur BFMTV

Il faut être "dérangé" du cerveau pour croire que cette chaîne info diffuserait de l'information.

Ce n'est qu'un panier de "nazes" qui ne valent pas trois kopecs, c'est pour ça qu'ils sont recrutés.


parlons de ce qui est sur, de bandera ce génocidaire par exemple

Deux périodes, deux contextes totalement opposés, tu es d'une stupidité ridicule.
Commence par expliquer la période que vivaient les ukrainiens dans ces années là.
Mais faudrait-il que tu la comprennes ......, mais là ce n'est pas encore gagné.


c"est pas en Russie qu"il est un héros et déclaré comme héros indéniable par son président ,

Parce que tu voudrais peut-être qu'ils honorent celui dont les statues ont été déboulonnées depuis 1991 ?

Tu es vraiment marrant, mais c'est ton genre.


En Russie ? Il en ont mis un dans le formol, sur la Place Rouge ..... rouge du sang que les soviétiques ont fait couler sur l'Ukraine !

◄◄7891011121314151617►►



Return to the forum index

« Find others
Check out the forum