« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Forums > Débats
Autres forums sur des centres d'intérêt précis :
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?






◄◄234567     ►►

Réforme du Code du Travail
Auteur : Altec  
49/53

Date :    29-09-2017 19:50:35


Avec ses ordonnances Travail, Macron a réussi à nous refourguer… le CPE pour tous

Les ordonnances voulues par Emmanuel Macron pour réformer le code du travail facilitent sensiblement le licenciement d'un salarié en CDI ayant moins de deux ans d'ancienneté. Et les indemnités prévues ne sont pas lourdes.

Finalement, Marianne a calculé que cela revient au même que le fameux CPE que la rue avait fait enterrer. En pire, même…

www.marianne.net/societe/avec-ses-ordonnances-travail-macron-reussi-nous-refourguer-le-cpe-pour-tous
Auteur : Amcaline 
50/53

Date :    30-09-2017 04:26:53




"Routiers : les syndicats "effarés" et inquiets de la perte d'une prime

Jeudi soir, ils ont appris que "les ordonnances venaient impacter les frais de route". Les discussions avec les fédérations patronales ont été "très tendues".

Source AFP

Publié le 29/09/2017 à 07:01 | Le Point.fr

Les appels à la grève pourraient continuer.

Les appels à la grève pourraient continuer. © Hans Lucas/ Yann Castanier

Abonnez-vous



Jeudi soir, les syndicats rencontraient la ministre des Transports, Élisabeth Borne, et les fédérations patronales, une réunion dont ils sont sortis «  effarés  », les discussions ayant été «  très tendues  », notamment sur l'application de la réforme du travail par ordonnances. Les syndicats (CFDT, CGT, FO, CFTC, CFE-CGC) n'ont «  rien obtenu de concret  » et, pis, ont appris «  avec stupeur que les ordonnances venaient impacter les frais de route  », ce qui représente un «  coup de tonnerre  » pour la profession, selon Jérôme Vérité (CGT), qui s'est dit «  effaré  » à la sortie du ministère. Ces indemnités (repas, frais de découcher...) peuvent représenter jusqu'à «  1 000 euros par mois sur la fiche de paie pour un conducteur zone longue  », a-t-il expliqué à l'Agence France-Presse, FO évoquant de son côté entre «  600 et 1 200 euros par mois  » selon le type de mission.



Les ordonnances permettent la remise en cause, entreprise par entreprise, de «  toutes les primes  » qui jusqu'à présent étaient garanties par les conventions collectives, c'est-à-dire les frais de route, primes d'ancienneté ou encore le 13e mois dans le transport routier de voyageurs, a indiqué à l'Agence France-Presse Christian Cottaz pour la CFDT. Les syndicats ont demandé que les primes soient sanctuarisées, mais «  le patronat ne veut rien lâcher  », selon Patrice Clos de FO. «  Très énervée  », la CFDT a claqué la porte au cours de la réunion qui a duré cinq heures, décrivant des «  discussions très tendues avec un patronat qui ne veut lâcher absolument rien  ».

Nouvelle rencontre



Une nouvelle rencontre est prévue le 4 octobre entre syndicats et fédérations patronales, qui ont quitté le ministère vers 21 heures sans commentaire. La rencontre pourra servir à «  évoquer les éléments liés à la rémunération, sur lesquels il y a des inquiétudes, sur la question de l'ancienneté notamment  », a déclaré plus tard à l'Agence France-Presse Jean-Marc Rivera de l'OTRE.



Dans un communiqué publié à l'issue de la réunion, la ministre a «  pris acte  » du fait que «  de nouveaux sujets sont apparus lors de la discussion  ». «  Ces sujets vont être expertisés, et le dialogue doit se poursuivre dans un esprit constructif et responsable  », a-t-elle indiqué. L'expertise devra porter sur «  les frais de déplacement spécifiques aux chauffeurs routiers  », précise le communiqué, qui ajoute qu'Élisabeth Borne a «  proposé par ailleurs que les accords d'entreprise sur les rémunérations dans le transport routier fassent l'objet d'un suivi par les observatoires de la négociation, prévus par les ordonnances, en lien avec les instances nationales de branche  ».



D'ici au 4 octobre, la CGT va faire «  le tour des troupes  » pour décider des suites à donner au mouvement reconductible qu'elle a lancé lundi avec FO, selon son représentant, qui imagine «  remettre un grand coup dès la semaine prochaine  ». FO «  n'appelle pas à lever la grève  » en cours, a indiqué pour sa part Patrice Clos. De leur côté, la CFDT et la CFTC laissent planer la menace d'une grève à partir du 10 octobre."







www.lepoint.fr/societe/routiers-les-syndicats-effares-et-inquiets-de-la-perte-d-une-prime-29-09-2017-2160690_23.php
Auteur : Amcaline 
51/53

Date :    01-10-2017 09:07:31


Une bonne initiative d'un député LREM - sera-t-il entendu ?



www.huffingtonpost.fr/2017/09/28/un-depute-lrem-demande-a-muriel-penicaud-une-enquete-sur-lidl_a_23225693/
Auteur : Altec  
52/53

Date :    09-10-2017 12:03:40


Ordonnances: une majorité de Français favorable au mouvement de contestation

Près de six Français sur dix (57%) déclarent soutenir les grèves et les manifestations contre les ordonnances réformant le Code du travail, auxquelles ils sont de plus en plus défavorables, selon un sondage Harris Interactive pour LCP publié lundi.

[...] A l'inverse, 22% des sondés sont opposés à ces grèves et manifestations.

Quelle que soit leur opinion sur le mouvement, une forte majorité (84%) estime que le gouvernement ne prendra pas en compte le point de vue des opposants.

Plus de deux semaines après l'entrée en vigueur des ordonnances, les Français affichent une hostilité croissante envers la réforme. Ils sont désormais 65% à déclarer leur opposition, contre 58% lors du précédent sondage Harris publié le 1er septembre.

Ils sont de plus en plus nombreux à penser que la réforme va réduire le pouvoir des syndicats dans les entreprises (76%, +5 points) et détériorer les conditions de travail (63%, + 9 pts). Seuls 29% pensent qu'elle va permettre de réduire le chômage (-2 pts par rapport à septembre). [...]

AFP, publié le lundi 09 octobre 2017 à 11h29

Auteur : Amcaline 
53/53

Date :    10-11-2017 13:13:28


Mouvement national le 16 novembre contre les ordonnances travail avant le passage pour ratification (oui ou non) au Parlement le 21/11 :



www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/10/31/97002-20171031FILWWW00126-travail-ratification-des-ordonnances-le-21-novembre.php

◄◄234567     ►►



Retour à l'index du Forum
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.0367s