« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Forums > Débats
Autres forums sur des centres d'intérêt précis :
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?






◄◄156157158159160    ►►

MACRON président ?
Auteur : Willy31bis  
1273/1280

Date :    22-05-2017 18:52:40


Certaines marques de vêtements par exemple qui ont choquées par une campagne limite soit sur les femmes soit sur les animaux et qui ont du faire marche arrière rapidement tout en s'excusant. Sans parler du tollé fait contre celles qui se sont lancées dans le voile islamique ou le burkini. Sans parler de la Renault 14 qui s'est bien vautrée avec sa forme de poire. Oui ça remonte aux calendes grecques mais le flop a été historique!

Les "bourdes" qui poursuivent les politiques aussi sont legion. La "bravitude" de Ségolène n'a pas contribué à lui faire gagner la présidentielle...!
Le "si t'as pas une rolex a 50 ans t'as raté ta vie" n'a pas contribué non plus à rendre Séguéla sympathique !
Bref les contre exemple sont légion!
Auteur : Papilllllon84 
1274/1280

Date :    22-05-2017 22:44:42


Le bal des nazis pour la marchande de poissons
Auteur : AAAAclagazelle  
1275/1280

Date :    23-05-2017 08:16:33


La victoire de Macron fait dérailler la Russie

Analyse. Le « scénario » Macron a surpris Moscou qui espérait la victoire de Fillon ou de Le Pen. En réaction, les propagandistes l’ont odieusement vilipendé, moqué et insulté, comme si son élection menaçait les intérêts vitaux de la Russie.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/05/22/macron-fait-derailler-la-russie_5131575_3232.html#w8MHgwdimB7dMGdD.99
Auteur : Willy31bis  
1276/1280

Date :    24-05-2017 17:17:22


Foule éparse à l'investiture de Macron : son équipe aurait demandé à France 2 des plans plus serrés

D'après Le Canard enchaîné du 24 mai, Sylvain Fort, le conseiller en communication d'Emmanuel Macron, aurait obtenu de France 2, alors en pleine retransmission en direct, que la chaîne diffuse des plans plus serrés de sa visite à l'Hôtel de Ville de Paris le 14 mai dernier. Objectif de cette faveur gracieusement accordée au chef de l'Etat : ne pas rendre trop visible la foule très peu nombreuse qui s'était déplacée ce jour-là.

francais.rt.com/france/38820-foule-eparse-investiture-macron-son-equipe-demande-direct-france-2-plans-serres

Tiens? Je croyais que seul le FN...
Auteur : Zen-84  
1277/1280

Date :    24-05-2017 18:06:50


La gazelle, tu nous remettras le lien quand il ne sera pas réservé aux abonnés, stp ?
Auteur : Amcaline  
1278/1280

Date :    27-05-2017 02:31:40


Affaire Ferrand : une première épine dans le pied d'Emmanuel Macron
Alors que le président et François Bayrou travaillent à une opération de moralisation de la vie politique, les révélations du "Canard enchaîné" tombent mal.

Richard Ferrand est l'un des premiers et des plus fervents soutiens d'Emmanuel Macron. Mais son implication dans une affaire immobilière révélée par Le Canard enchaîné, ainsi que l'embauche de son fils comme collaborateur parlementaire pendant un temps, constitue une première épine dans le pied du président, estime la presse jeudi.

« En pleine opération de moralisation de la vie politique, qui est fragilisée, cet accroc est un coup dur bien réel. C'est une véritable épine dans le pied d'Emmanuel Macron », affirme ainsi Olivier Pirot de La Nouvelle République du Centre-Ouest. Dans La Voix du Nord, Hervé Favre rappelle de son côté que « la mise en cause touche un pilier du nouveau pouvoir, compagnon de la première heure du président et ministre en charge du logement ». Avant d'ajouter : « Pour Emmanuel Macron, qui a mis tout en haut de son agenda la moralisation de la vie publique, ce cadeau-là est donc très mal venu. »

« Il intervient au moment où le gouvernement nous joue la petite musique de la République propre », note également Yann Marec dans le Midi libre, qui se demande si « ce couac » ne va pas « se transformer en boulet » pour le chef de l'État. En tout cas, « l'affaire tombe très mal pour Macron », reconnaît Nathalie Raulin de Libération. Pour la journaliste, « elle brouille la volonté de moralisation de la vie publique que le mouvement macronien a placée au cœur de sa campagne législative ». Le ministre de la Cohésion des territoires, secrétaire général de La République en marche, « pris à son tour dans la tourmente des affaires », écrit de son côté Le Figaro.
Pris au piège

Certes, « sur le papier, rien d'illégal, mais cette révélation fait mauvais genre concernant une des pièces maîtresses de l'équipe de Macron qui a fait de la transparence et de la probité son cheval de bataille », écrit pour sa part Le Parisien, qui y voit une « embarrassante affaire ». Didier Rose, des Dernières Nouvelles d'Alsace, parle lui de « déconvenue pour Macron, qui se présente en chevalier blanc de la République », et d'une affaire qui constitue un « soupçon qui s'invite au gouvernement ». « Pour un mouvement pressé de tourner la page des affaires, c'est beaucoup », déplore-t-il.

Dans Le Journal de la Haute-Marne, Patrice Chabanet préfère ironiser. Pour lui, Richard Ferrand est « rattrapé par la patrouille ». Avant d'analyser : « On saura très vite si c'est un simple couac de démarrage pour l'équipe gouvernementale ou un premier accroc sérieux. » « Moins de 15 jours après la formation du gouvernement, un ministre se retrouve sur la sellette et Emmanuel Macron voit tanguer un maillon fort de son dispositif », s'inquiète pour sa part Christophe Lucet, dans Sud-Ouest. « Il est pour le moins gênant qu'il soit mis en demeure de
répondre à ses détracteurs sur le thème aussi emblématique que prioritaire de la moralité publique », conclut l'éditorialiste.

www.lepoint.fr/politique/affaire-ferrand-une-premiere-epine-dans-le-pied-d-emmanuel-macron-25-05-2017-2130203_20.php
Auteur : Amcaline  
1280/1280

Date :    27-05-2017 03:44:57


quand on veut laver plus blanc que blanc avec la moralisation de la vie politique, ça fait tâche quand même !

Macron sacrifiera-t-il Ferrand sur l'autel de la crédibilité ou allons nous encore recommencer avec les petits arrangements entre amis , ce dont les Français ne veulent plus ?

◄◄156157158159160    ►►



Retour à l'index du Forum
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.067s