« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Forums > Débats
Autres forums sur des centres d'intérêt précis :
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?






◄◄161718192021     ►►

MACRON président ?
Auteur : Amcaline  
161/165

Date :    19-04-2018 10:04:02


Lucidité et humour belge :



www.huffingtonpost.fr/2018/04/17/au-parlement-europeen-emmanuel-macron-recoit-une-corde-dun-depute-belge_a_23413102/
Auteur : Altec 
162/165

Date :    21-04-2018 19:08:11


Les non-dits d’Emmanuel Macron dans l’affaire Alstom.

C’était un rapport qui devait rester inconnu du grand public, avant que la commission d’enquête parlementaire sur Alstom ne découvre son existence.

À l’automne 2012, Emmanuel Macron, alors secrétaire général adjoint de l’Élysée, a commandé – sans en parler au ministre – un examen des scénarios visant à faciliter le désengagement de Bouygues dans Alstom.

Dès cette date, le démantèlement du groupe industriel est à l’étude. Quel rôle a joué Emmanuel Macron dans cette affaire ? A-t-il défendu les intérêts de Bouygues ou ceux de l’État ?

(Médiapart)

Il y a deux semaines Le Canard Enchaîné relatait cette affaire complexe dans le détail, mettant en évidence le rôle central et prépondérant de Macron dans la cession d'Alstom Energie à General Electric dans le seul intérêt de Bouygues. Scandaleux.

Auteur : Altec 
163/165

Date :    22-04-2018 11:24:48


Privatisations: une rente perpétuelle et sans risque pour le privé.

C’est un programme de privatisation calqué sur celui imposé par la Troïka à l’Europe du Sud que prépare l'exécutif.

Aéroports régionaux, ports, barrages... les actifs stratégiques, les monopoles naturels, les biens communs sont appelés à être dilapidés.

Sous couvert de modernité, le gouvernement rétablit la rente perpétuelle pour le privé.

Le gouvernement français n’a même pas besoin des équipes de la Troïka. Il a décidé de mener ses fameuses réformes structurelles, en suivant à la lettre le programme de privatisations imposé dans toute l’Europe du Sud au moment de la crise de l’euro.

Il va beaucoup plus loin que la cession de participations dans des entreprises industrielles ou de service (Engie, France Télécom). Toutes les sociétés qui sont considérées dans le domaine régalien de l’État, toutes les infrastructures essentielles, constituant des monopoles naturels, sont désignées pour être vendues.

Ce sont les actifs qui intéressent le plus le capital privé : ils forment des passages obligés et sont sans risque.

En un mot, le gouvernement prépare le grand bradage du patrimoine national, en confiant tout ce qui peut constituer une rente au privé.

(Médiapart)





Auteur : Willy31bis  
164/165

Date :    22-04-2018 16:11:10


Serais tu adepte des fakes news et aussi des dérobades quand ces fakes news sont trop évidentes? Disais je un peu plus haut.

Nous avons la réponse...!

Celle qui est si prompte à crier fake news! Fake news! en sautant comme un cabri, dès qu'une nouvelle l'incommode, est prise la main dans le sac de ses propres fakes news!!

Mais loin d'avoir le courage et l'honnêteté de l'admettre, elle n'a que l'esquive de la lâcheté.

Comme d'hab quoi... on comprend qu'elle apprécie tant son toutou, elle est tellement comme lui...!

◄◄161718192021     ►►



Retour à l'index du Forum
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.0419s